en ligne

Il y a actuellement 1 utilisateur et 5 invités en ligne.

Accueil

TOUATI-GROSS Valérie

Hypnose à Paris, Valérie TOUATI-GROSSOstéopathe DO.
Hypnose Thérapeutique.
Formation en Hypnose et Thérapies Brèves au CHTIP, Collège d’Hypnose et Thérapies Intégratives de Paris.
Formée au Psychotraumatisme, EMDR – IMO.
Spécialisée en hypnose et trouble de l’infertilité inexpliquée, PMA, FIV, Grossesse, Douleur…. Site internet : Hypnose, FIV, PMA et ostéopathie 
Consultations au cabinet du 11ème, les Lundi et Vendredi
Consultations au cabinet du 4ème les Mardi, Mercredi et Jeudi


http://hypnose-therapie-breve.com/valerie-touati-gross-hypnose-paris

Hypnose Ericksonienne à Paris 04, Valérie TOUATI-GROSS

Cabinet d’Ostéopathie et d’Hypnose à Paris 4
46, Quai des Célestins
Paris 75004
France
Téléphone: 01.42.71.60.87
Cabinet d’Hypnose Thérapeutique, EMDR-IMO et Thérapies Brèves de Paris 11
41 rue Oberkampf
Paris 75011
France
Téléphone: 01.42.71.60.87
Tél 2: 01.43.55.11.66

Formations en Hypnose Ericksonienne en France: Paris, Rennes, Avignon, Nantes, Lyon, Marseille, Biarritz



Hypnose Ericksonienne
Paris - France

Collège d'Hypnose & Thérapies Intégratives de Paris


FORMATION EN HYPNOSE MEDICALE,
FORMATION EN HYPNOSE ERICKSONIENNE,
FORMATION EN HYPNOSE CLINIQUE,
FORMATION EN THERAPIES BREVES,
APPROCHE INTEGRATIVE DE L'HYPNOSE

Formations en Hypnose réservées aux professionnels de santé, thérapeutes membres d'un diplôme d'Etat ou d'un numéro Adeli délivré par l'ARS

Tous les formateurs sont des professionnels de santé, conférenciers, membres des Instituts Milton H Erickson - Confédération Francophone d'Hypnose & Thérapies Brèves

www.formation-hypnose.com

 

Dr Philippe AIM, Laurent Philippe GROSS, Stéphanie LACRUZ, Laurence ADJADJ, Sophie COHEN, Dr Guillaume BELOURIEZ, Dr Thierry SERVILLAT, Bernadette AUDRAIN-SERVILLAT, Dr Catherine WOLFF, Dr Chantal WOOD  etc...


 



Laurent GROSS



Laurent GROSS, Hypnothérapeute à Paris, Formateur- Président du Collège d'Hypnose de Paris
- Hypnothérapeute à Paris, Titulaire du Certificat Européen d'Hypnose (ESH)
- Psychothérapeute Certifié ARS en 2013 (Agence Régionale de Santé) Numéro ADELI:757412580

- Kinésithérapeute D.E, Certifié en Ostéopathie
- Conférencier dans les Congrès de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves (CFHTB)

- Formation à l'Institut Milton H. Erickson d'Avignon-Provence.
- Membre de l'Institut Milton Erickson de Rennes
- Supervisions Institut Emergences de Rennes (Hypnose Ericksonienne et Thérapie Brève)
- Formations et Supervisions en EMDR-IMO (Intégration par les Mouvements Oculaires) avec Danie Beaulieu, Thérapie Brève d'Impact à Paris

Formation en Hypnose à Paris. Laurent Gross

Formation du Module spécifique aux kinésithérapeutes et ostéopathes: www.formation-hypnose.com/Formation-Hypnose-en-Kinesitherapie-Osteopathie




Assure toujours ses consulations au Cabinet rue Oberkampf à Paris


 







Collège d'Hypnose et Thérapies Intégratives de Paris
41, rue Oberkampf
Paris 75011
France
Téléphone: 01 43 55 11 66

Cabinet Hypnose Ericksonienne Marseille EMDR-IMO & Psychohérapies Brèves 13 Laurence ADJADJ

Laurence ADJADJ-BORLA, Hypnose à MarseilleCabinet d'Hypnose Ericksonienne, EMDR-IMO de Marseille.

Formation Institut Emergences Rennes Dr Claude VIROT, Institut Membre de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves

Hypnose Thérapeutique

EMDR - IMO Intégration par les Mouvements Oculaires, Certifiée par Danie Beaulieu

Psychologie Clinique Paris 8

Membre du Collège d'Hypnose de Paris dont elle est facilitatrice au cours des formations.

Sur RDV

 

Contacter ce therapeute


Page du Thérapeute sur Médecines Intégratives



Proche de la rue Montgrand, et du Metro Préfecture

Hypnose à Marseille
Cabinet d'Hypnose Ericksonienne de Marseille. Laurence ADJADJ
57, rue Paradis
Marseille 13006
France
Téléphone: 06 15 21 12 59
43° 17' 30.3828" N, 5° 22' 39.3924" E

Dr AIM Philippe


Ancien Chef de Clinique à la faculté de médecine de Nancy.

D.U. d’Hypnose Médicale Paris VI (Pitié-Salpêtrière).
Formation en Hypnose Ericksonienne et Thérapies Brèves à l’ARePTA (Institut M.H. Erickson de Nantes).

Anime un séminaire d’initiation à l’Hypnose Ericksonienne et aux Thérapies Brèves dans le cadre de la formation universitaire des internes en psychiatrie.

Créateur de l'institut UTHyL (Institut pour l'Utilisation des Thérapies brèves et de l'Hypnose en Lorraine) www.institut-uthyl.com qui propose des formations à l'hypnose ericksonienne et à la thérapie brève sur Nancy."

Formation au Collège d'Hypnose Ericksonienne de Paris

En savoir plus sur les publications et interventions du Dr Philippe AÏM

- Hypnose et pensée juive. Forum Hypnose et Thérapies Brèves Biarritz 2011

- Etre mère en 3 jours. Forum Hypnose et Thérapies Brèves Biarritz 2011 


 
12, rue de la Chaussée d'Antin
Paris 75009
France
Téléphone: 01.48.24.84.01

Marie-Noelle LEBLANC

Hypnothérapeute
Psychologue Clinicienne
Hypnose Ericksonienne
EMDR-IMO

Traitement du Psychotraumatisme par les Mouvements Oculaires (EMDR-IMO)

Prise en charge et accompagnement de fin de vie des personnes âgées.
 
Evaluation des troubles cognitifs : tests neuropsychologiques, bilans, synthèses.
 
Groupes d’analyse de la pratique auprès du personnel soignant.

Formation au CHTIP, Collège d'Hypnose & Thérapies Intégratives de Paris (Dr Philippe AÏM, Laurent GROSS, Dr Thierry SERVILLAT, Bernadette AUDRAIN-SERVILLAT)


http://hypnose-therapie-breve.com/annuaire-page-28-LEBLANC_Marie_Noelle-Beauvais.html



Je me suis tournée aujourd’hui vers l’hypnose ericksonienne (état de conscience modifié, entre le sommeil et l’éveil que nous expérimentons tous, à un moment où un autre de la journée), comme complément thérapeutique. Selon cette approche, l’inconscient contient toutes les ressources intérieures de la personne. En accédant à cet inconscient, grâce à l’hypnose, le patient y puise ce qu’il a besoin pour résoudre ses problèmes. Cette technique est préconisée pour les patients anxieux, angoissés, ou encore avec des problèmes de dépendance (tabac, alcool, jeux, drogues, boulimie…)

Je suis formée également en Thérapies Brèves et Mouvements Oculaires, afin de potentialiser toujours plus les thérapies et ainsi gagner du temps et de l’efficacité pour mes patients.

Les Thérapies Brèves visent à atténuer, voire à faire disparaître des symptômes, sur une durée relativement courte. Elles sont davantage orientées sur le « comment faire face » (solutions) plutôt que sur la recherche du «pourquoi » du symptôme. De cette manière, nous nous tournons plus vers un avenir possible qu’un passé difficile.

J’utilise également, dans le cadre d’un suivi thérapeutique, les Mouvements Oculaires  afin d’aider mes patients a surmonter les événements traumatiques de leur vie. Ces mouvements permettent une certaine  désensibilisation et un retraitement de l’information des blessures psychologiques. Les souffrances peuvent ainsi s’estomper.

Hypnose, Thérapies Orientées Solutions ou bien encore Mouvements Oculaires, ne sont que des outils supplémentaires, afin de soigner les mal-êtres ressentis, pour des patients venant rencontrer une professionnelle de la psychologie clinique.

Cabinet de Thérapie
5 rue Maidstone
BEAUVAIS 60000
France
Téléphone: 06.63.77.87.36

« La plage du temps » Dr Stefano Colombo

La vague hésite, timide,
elle effleure la surface,
elle s’éclipse.
 
Le sable doute
entre les courbes convexes
et les concaves.
 
La brise, légère,
s’insinue entre les grains,
elle s’assoupit.
 
Les paupières
changent de transparence,
elles se figent.
 
Le ciel se colore
d’un azur brillant,
il s’épaissit.
 
Le corps épouse l’arène,
s’endort,
il s’oublie.
 
Les palmiers gesticulent
dans un vent imaginaire,
ils bourdonnent.
 
Le rocher domine impérial,
imbibé d’illusions,
il se tétanise.
 
Les couleurs se frayent un chemin
entre les gouttes dispersées,
elles se querellent.
 
Les crevettes, indécises,
s’enquièrent du fond marin,
elles s’y abandonnent.
 
Les poissons se faufilent
entre les perles aquatiques,
ils s’enflamment.
 
L’astre du jour s’affirme
de ses rayons dorés,
il se fortifie.
 
Le nez respire le parfum du sel
amené par l’effluve marin,
il se ranime.
 
Les pieds, impatients,
se lancent dans les flots,
ils se déchaînent.
 
Le corps entier,
par l’eau circonscrit, s’excite,
il s’électrise.
 
La mer dégage le goût
de l’infini,
elle se fait discrète.
 
Le temps de la plage
glisse hors des aiguilles,
il s’épuise.
 
Le temps de la colère
s’empare brutalement des lieux,
il se tourmente.
 
Un requin, pas comme les autres,
émerge du flux,
il montre les dents.
 
Sa queue révèle la violence
d’un être seul,
il s’irrite.
 
Les poissons prennent peur,
frissonnent, s’informent,
ils se cachent.
 
Les crevettes au teint pâle
deviennent rouges de sang,
elles agonisent.
 
Le soleil s’enveloppe d’un ton funèbre
pour chanter la véhémence,
il s’éclipse.
 
Le sable, emporté par la tempête,
gifle les palmiers,
il les humilie.


P
our lire la suite 

 

belletDe l'inattendu à l'évidence.Dr Patrick Bellet

Il y a un peu plus de dix ans commençait l’aventure « Hypnose & Thérapies Brèves ». En voici quelques éléments. C’est Jean-Pierre Joly avec Daniel Renson qui en avaient posé les prémices éditoriales. Malheureusement, Jean-Pierre est décédé brutalement en janvier 2006 avant le premier numéro. Ton idée était bonne, votre idée était opportune. Dix ans plus tard, notre revue est devenue la plus importante d’Europe, la plus libre et originale du monde entier dans son domaine, comme me le confiait récemment Thierry Servillat qui m’a succédé en 2012 avec talent, élégance et intelligence.

 

 

belletCommencement et partage. Dr Patrick Bellet

28 août 2015, Paris. La flûte d’Isabelle Courroy accompagne cette histoire dans laquelle les légendes et les songes s’entrecroisent. Une improvisation musicale dont le souffle rythme les départs, les commencements, leurs obstacles et leurs dépassements. Aujourd’hui, la femme-lézard de Jean Paul Forest nage en notre compagnie, glissant son corps hybride de la pénombre de la jungle jusqu’à d’autres sillons plus organiques. Temps suspendu en hypnogenèse...

 

 

dominique-meggleMigrations en âge. Dr Dominique Megglé

Le Docteur Patrick Martin, rhumatologue de 52 ans, est en train de jouer aux billes avec ses petits copains dans la cour de récréation ; ils jouent à la tic et c’est agité : un garçon de sa classe tente de lui piquer les siennes et il se défend ; comme je suis le surveillant, il me montre discrètement son sac à trésor : elles sont toutes là, les normales, les calots, les agathes, les araignées, les porcelaines, les schroumpfs et les autres ; soudain, un sourire vengeur apparaît sur son visage : il vient de gagner un autre calot.

 

 

teresa-roblesPsychothérapie ericksonienne basée sur la Sagesse Universelle. Dr Teresa Robles

Teresa Robles vient nous parler de son cœur et de ses racines, complexes. De ce qu’elle a appris au contact de l’humanité où elle a grandi. Le Mexique : terre du maïs, l’une des espèces les plus nourricières, peut-être le symbole d’une fécondité universelle. Qu’est-ce que la Sagesse Universelle et comment elle est apparue, c’est en relation avec ce que je suis, c’est une longue histoire.

 

 

 

olivier-deslanglesL'Hypnose dans l'univers d'Amélie Poulain. Dr Olivier Deslangles

Quelques secrets dévoilés sur un fabuleux destin. Olivier Deslangles revient du ciné. Il est sous le charme. Amélie la malicieuse a su lui faire croire que les nains de jardin avaient un passeport. Elle est très forte en hypnose, Amélie. Au moins trois médecins, dont deux qui connaissent la technique, ont été subjugués. Voici ses secrets.

 

 

jane-turner120Des ressources sur toute la Ligne du Temps. Jane Turner

Comment la Ligne du Temps peut-elle servir dans un travail thérapeutique, y compris pour consolider les acquis du travail de changement et enrichir les ressources ?  Voilà ce que je me propose de traiter dans cet article. Comment la Ligne du Temps, modèle spécifique de transe et de transformation, permet aussi bien de trouver des remèdes aux problèmes posés qu’à rechercher, développer et consolider des ressources. Une technique particulière, « Le Générateur de Ressources », est présentée sous forme de protocole, suivie d’une proposition d’auto-application.

 

 

joelle-mignotRuines et palimpsestes. Joëlle Mignot

Ou comment utiliser les strates du temps en hypnothérapie ?Vous proposer une balade ?... Car se promener dans des ruines, c’est d’abord s’imprégner d’une ambiance très particulière où l’esprit est happé par les lieux d’un calme étrange où la pierre est singulièrement reine, lumineuse souvent... Chacun de vous a des souvenirs qui sans doute affluent, qui à Rome, qui à Athènes, qui encore à Vaison-la-Romaine, qui à Carthage ou à Pompéi...Les ruines rendent la marche hésitante d’où la nécessité d’être bien chaussés.

 

 

 

h&tbL’arrivée de l’hypnose dans un service médical d’urgence. Dr Didier Brodsky

L’urgence se définit par le temps disponible à l’accomplissement d’un acte, un service médical d’urgence devrait donc être le lieu de la meilleure utilisation du temps. L’hypnose, par contre, n’a pas de lien fixe avec cette quatrième dimension puisqu’elle va faire varier son unité de mesure en fonction des circonstances. Comment donc associer ces deux entités – l’urgence médicale et l’hypnose – alors que l’efficacité immédiate, encore plus que l’efficience, est devenue le point d’orgue de toute organisation sanitaire ?

 

 

 

h&tbL'Hypnose droit au coeur. Christine Favier

Au Centre Hospitalier Annecy-Genevois, la chirurgie cardiaque s’est développée rapidement, répondant à une demande croissante liée au développement de la région. En 2015, nous aurons réalisé 500 interventions sous CEC (circulation extra-corporelle) et à ce jour une centaine de TAVI (Transcatheter Aortic Valve Implantation). Lorsque la valve aortique est rétrécie, cela entraîne une surcharge du travail myocardique et une baisse du débit cardiaque. Le traitement de référence est le remplacement valvulaire aortique chirurgical.

 

 

stefano-colombo« Injecter du temps au temps » Dr Stefano Colombo

La modestie suggère de s’arrêter au constat de saint Augustin (354-430) : « Qu’est-ce donc le temps ? Si personne ne me le demande, je le sais ; mais si on me le demande et que je veuille l’expliquer, je ne le sais plus. » Aristote (384-322) se posait la question si le temps est un produit de notre conscience ou s’il existe en dehors d’elle. Le changement d’aspect et de la position des astres indique un déplacement dans l’espace, un mouvement. Ce dernier nécessite de l’action du temps. Et voilà temps et espace déjà liés.

 

 

 

regis-dumasDestination Kaïros: l’éternité n’est pas de trop. Dr Régis Dumas

Un peu de temps à l’état pur…Tant qu’il n’y a pas de cela, il n’y a rien…« Le but de l’homme moderne sur cette terre est à l’évidence de s’agiter sans réfléchir, dans tous les sens, afin de pouvoir dire fièrement, à l’heure de sa mort : je n’ai pas perdu mon temps. »  Pierre Desproges. Je me rappelle encore la réflexion d’un de mes amis qui me disait à Dakar, affolé de notre course au temps : « Vous les Européens, vous avez la montre, nous les Africains, nous avons le temps. »

 

 

h&tbEntre les lignes. Aurélia Ballou

Aurélia Ballou, artiste discrète et talentueuse, accompagne l’hypnose depuis les débuts de la CFHTB. L’exposition « L’hypnose dans tous ses états », lors du 2e Forum à Vaison-la-Romaine en 2000, lui donna l’occasion d’exprimer la subtilité paradoxale de la cérémonie du thé. La précision délicate, éphémère du geste, dont la sédimentation froissée des sachets garde la chorégraphie. Origami de senteurs mêlées, rappel de ses origines asiatiques.

 

 

 

stefano-colombo« La plage du temps » Dr Stefano Colombo

La vague hésite, timide, elle effleure la surface, elle s’éclipse. Le sable doute entre les courbes convexes et les concaves. La brise, légère, s’insinue entre les grains, elle s’assoupit.
Les paupières changent de transparence, elles se figent. Le ciel se colore d’un azur brillant,
il s’épaissit. Le corps épouse l’arène, s’endort, il s’oublie. Les palmiers gesticulent dans un vent imaginaire, ils bourdonnent. Le rocher domine impérial, imbibé d’illusions, il se tétanise. Les couleurs se frayent un chemin entre les gouttes dispersées, elles se querellent. Les crevettes, indécises, s’enquièrent du fond marin, elles s’y abandonnent. Les poissons se faufilent entre les perles aquatiques, ils s’enflamment.

 

 

sophiecohen"Docteur, j’ai quelque chose...". Sophie Cohen

« Docteur, j’ai quelque chose à vous dire ; en plus de quinze ans je n’ai jamais osé, mais... » Il y a peu, une personne me raconte cette pépite d’histoire. Alors, voici un accompagnement possible… Vous souvenez-vous du temps des étiquettes sur les manteaux ? Que de fois ai-je vu ma mère assise près de la fenêtre au salon, attelée à son ouvrage, elle cousait, raccommodait, brodait patiemment. Combien de fois ai-je vu ma mère qui coud ces petites étiquettes. Je la vois, maintenant, avec la patience inégalable de l’amour, avec le temps qu’il fait, pluvieux, beau ou neigeux, elle se pose près de la fenêtre.

 

belletLe baquet moral existe. A Rouen ! Dr Patrick Bellet

Aujourd’hui, « Références » s’ouvre sur une redécouverte du passé, l’existence d’un deuxième baquet de Mesmer, et peut-être, plus important encore, la « preuve indirecte » de son fameux secret. 2015 a été l’année des IXe Forum de la CFHTB et XXe Congrès mondial d’Hypnose à Paris, c’était aussi le bicentenaire de la mort de Franz Anton Mesmer à Meersburg, près du lac de Constance. Pour commémorer cet événement, nous avions envisagé de présenter le baquet de Mesmer à Paris.

 

 

christine-guillouxContes de temps sans mesure. Christine Guilloux

Un thème donné, une orientation vers le futur, le numéro 41 d’« Hypnose et Thérapies brèves » est à venir au joli mois de mai. Un thème donné, la temporalité. Une marque à poser sur le chemin pour célébrer dix ans d’existence. Aux confins du futur et du passé, un exercice de style pour tordre le cou aux idées reçues comme aux accélérations du temps. Quelles idées reçues ? Quelles accélérations du temps ? Voyager plus vite que la lumière, à la « warp speed » comme dans Star Trek et démontrer qu’Einstein avait tort quant aux limites de l’espace-temps ?

 

 

 

pr-andre-mullerLe temps de la douleur chronique. Pr André Muller

Itinéraire sensible d’un expert. C’est égoïstement que j’aimerais faire part de mon expérience. Médecin anesthésiste-réanimateur, agrégé de thérapeutique, algologue, je m’occupe de patients douloureux chroniques depuis près de quarante ans. Bien au fait des différences qui existent entre une douleur aiguë et une douleur chronique, j’ai toujours pris le temps d’expliquer à mes patients ces différences, insistant sur le fait que ce n’est qu’exceptionnellement que l’on peut « réduire à zéro » une douleur chronique, et qu’au mieux on peut espérer, grâce à une prise en charge pluriprofessionnelle, une amélioration suffisante pour rendre le quotidien vivable.

BESSON Gilles

Gilles BESSON, Hypnothérapeute Bretagne








Psychothérapeute n° ADELI: 22 00 0099 6

Trésorier de l'Institut Milton H. Erickson de Rennes Bretagne

Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves

International Society of Hypnosis

Hypnose et stratégies Ericksoniennes

Thérapies brèves

IMO - EMDR

Hypnoses et Systèmes.

Exploration de la vie intra utérine et de la périnatalité.

Enfant, adolescent, adulte, couple, famille.

Chargé de Formation en Communication Thérapeutique.

Formations en Hypnose et Communication pour le monde médical et para-médical.

Membre du Collège d'Hypnose Ericksonienne de Paris


Psychothérapeute en cabinet libéral depuis 2002, j'accompagne des adultes, adolescents et enfants,en consultations individuelles, de couples et de familles.
Mes approches thérapeutiques sont :
- l'hypnose et les thérapies Ericksoniennes
- l'Intégration par les Mouvements Oculaires (IMO)
- l'Exploration de la vie intra-utérine et de la périnatalité.
 
De formation initiale paramédicale, j'ai auparavant travaillé 20 ans dans les hôpitaux et à domicile auprès de personnes souffrantes.
 
Je suis également, à la croisée de ces 2 étapes de ma vie professionnelle, chargé de formation en Communication Thérapeutique pour l'Institut Emergences de Rennes (35), auprès d'équipes médicales et paramédicales de grands Centres Hospitaliers : Lyon, Lille, Fontainebleau, Lorient, St Brieuc, Cholet.....

J'interviens également sur le même thème dans un grand nombre d'Instituts de Formation en Soins paramédicaux : infirmiers, infirmiers spécialisés, aides-soignants, ambulanciers.

Intervention au Congrès Hypnose et Douleur de Quiberon 2012



Cabinet de Psychothérapie Bretagne
10, rue Albert LEBRUN
Trégueux 22950
France
Téléphone: 02 96 79 23 72
Tél 2: 06 20 34 44 80

BELLAUD Sylvie

Sylvie Bellaud









- Hypnothérapeute, Sophrologue et Psychothérapeute Certifiée

- Superviseur Certifiée IMO

- Titulaire du Certificat Européen d'Hypnose (ESH)

- Membre de la Société Française de Sophrologie

- Membre de la Fédération Française de Psychothérapie (FFdP)

- Titulaire du Certificat Européen de Psychothérapie

- Diplômée de l'Institut Milton H. Erickson d'Avignon-Provence.

- Formation à L'IMO (Intégration par les Mouvements Oculaires) avec Danie Beaulieu

- Membre du Collège d'Hypnose Ericksonienne de Paris

Installée en cabinet libéral depuis 1990, je reçois adultes et adolescents.
Afin d'aider et d'accompagner au mieux  les personnes qui font appel à moi et leur permettre d'atteindre leurs objectifs, je me suis formée à différents outils thérapeutiques :
- la Sophrologie
- l'Hypnose Ericksonienne
- l'Intégration par les Mouvements Oculaires (IMO)
- la Psychologie Jungienne et l'Analyse des Rêves
 
J'interviens également en entreprise autour de thèmes tels que la gestion du stress et des émotions, la confiance en soi et l'affirmation de soi.
 

Cabinet Psychothérapie Paris
10, Impasse Florimond
Paris 75014
France
Téléphone: 01.49.26.09.49
48° 49' 53.3712" N, 2° 18' 58.1904" E
Cabinet Psychothérapie Bretagne
10, rue Albert LEBRUN
Trégueux 22950
France
Téléphone: 01.49.26.09.49

Tout cela n’a ni queue ni tête. Dr Stefano Colombo

Dr Stefano ColomboDr Stefano Colombo

Médecin psychiatre, psychologue diplômé consultant à la Faculté de Médecine de Genève (enseignement, formation  et supervision), Hypnothérapeute.
Enseigne l’hypnose éricksonienne et la thérapie cognitive en France, Belgique, Suisse et Italie. Conférencier.







Il pleut. Il devrait neiger. Il ne neige pas, il pleut. Donc, il ne fait pas beau vu qu’il pleut et il ne neige pas.

La météo est le contenu le plus rapidement disponible quand on ne sait pas quoi dire.

Quand on ne sait pas quoi dire, on ne dit rien. Et même si l’on parle, on ne dit rien vu qu’on ne sait pas quoi dire. Alors ? Va-t-il pleuvoir ces prochains jours ou va-t-il neiger ? Et s’il faisait beau ?

Ces questions sont dites avec la certitude que la personne d’en face les partage. Non seulement, mais aussi qu’elle attend la même issue, le même temps !

Juste un peu égocentrique. Est-ce que la vieille dame, qui vient de se faire une PTH et boite passablement, souhaite une journée de neige ? J’en doute, sauf à vouloir de suite l’opération de l’autre hanche vu le succès de la première intervention. PTH ? Personne Très Hyperactive, non, non ; Personne Tronquée Hautement ? Oh ! vous êtes sinistre ! Tout simplement : Prothèse Totale de Hanche. C’est de la carrosserie appliquée à l’être humain avec un succès non négligeable.

Personne Tronquée rappelle davantage une visite dans un musée de sculptures grecques ou romaines : la « Victoire de Samothrace », ou déesse Athéna Niké, qui se retrouve sans tête après avoir trop penché de la proue du navire, Alexandre le Grand qui, sans bras gauche, ne peut plus retenir la feuille quand il signe de la droite, la brave « Vénus de Milo », ou Aphrodite de Mélos, sans ses bras qui ne peut pas relever son linge, ou encore ce « Torse masculin » au Louvre qui remplit non seulement le titre du « Quiproquo » actuel, mais bien plus par tout ce qui lui manque. Il y a aussi d’étonnants acrobates comme l’« Aphrodite Braschi », de la Glyptothèque de Munich, qui réussit à tenir sa tunique tout en ayant les mains coupées. Et encore : l’« Aurige de Delphes » (Musée archéologique de Delphes) qui, ayant perdu son bras gauche, il ne lui reste que tenir les nouilles dans la main droite.

N’empêche, l’expression « ni queue ni tête » sortirait-elle d’un musée ?
Ou d’une boîte de sardines comme l’indique, avec humour, un paragraphe de expressio. fr : « Il y a une expérience très simple à tenter. Ouvrez une boîte de sardines. Vous constatez qu’elles sont là, allongées l’une à côté de l’autre, sans queue ni tête. Prenez en une à part et demandez-lui de vous raconter une histoire. Sans surprise, pluridisce qui ne fait que confirmer l’expression, vous ne comprendrez rien à ce qu’elle va vous raconter. » Alors, d’où vient-elle ?

Les dictionnaires vous donnent aussitôt le sens : « N’avoir aucun sens. » Là, ça commence à se corser : vous demandez le sens d’une phrase et la réponse est « absence de sens ». Mais ça rime à rien ! exclamez-vous. Vous feriez mieux de désenchanter rapidement. « Cela ne rime à rien » est synonyme de « n’avoir ni queue ni tête ». Donc, vous concluez, en parfait latiniste drillé à la logique pure : « ni queue ni tête » est une phrase qui signifie que cela n’a pas de sens, et c’est ce sens, qui est absent, qui va vous faire dire que ça ne rime à rien tout en sachant que rien ne peut pas rimer vu qu’il n’existe pas et ne peut donc pas avoir le sens de quelque chose qui n’en a pas, sauf si l’absence de sens pouvait prendre le sens d’une entité contraire au rien sans être le tout, car comment le tout pourrait-il être le contraire de rien si le rien est, par définition, l’absence ou le vide ?

Bien que « absence » dérive de « abs », c.à.d. « loin de », et de « ens » pour le participe du verbe latin « esse », « être » (littre.org), nous prenons la liberté de poser la question ainsi : et si « absence » était la réunion de « ab » et « sens », loin du sens ? Seulement voilà : absence est synonyme de « ne pas être », il va donc être difficile d’être loin du « ne pas être ».Mets-toi là ! Je me mets à tes côtés. Mais comment me mettre loin de celui qui n’est pas là ? Avouons que le mot « présence » est bien plus cohérent : « pré - sent » – proche du sens ! L’on voit mal comment on peut être un peu moins proche du sens, voire être loin du sens pour argumenter que quelque chose n’a pas de sens. Cela n’a ni queue ni tête. Et si l’on invertissait les mots ? Incroyable : les Italiens disent « né testa né coda », oui, en Italie la tête vient avant ; les Allemands, « weder Hand noch Fuss », faut avouer que cela fait estropié : manquet- il une main et un pied ou manque-t-il deux mains et deux pieds ? A première vue, et même à la deuxième, ce n’est pas pareil. Les Portugais sont prudes : « sem pé nem cabeça », n’avoir ni pied ni tête », comme chez les Espagnols : « no tener ni pies ni cabeza ». Hélas, avec tant de pieds coupés, nous n’allons pas avancer.

Si les Anglais reviennent à l’anatomie de départ, ce n’est que pour semer encore davantage de confusion : « unable to make head or tail of… », qui signifie : incapable de distinguer la tête de la queue ! Il ne nous reste que chercher loin, en Asie par exemple, ou les Cantonnais disent : « … » (je ne veux pas faire des fautes de prononciation), la traduction signifie : « sans distinguer la tête du cul » (reverso.net). On se demande à quoi bon cela sert d’étudier l’anatomie si pour dire l’absence de sens il faut mettre les différentes parties anatomiques de l’humain ou de l’animal sens dessus dessous tout en les coupant. Reprenons : nous voulons exprimer que quelque chose n’a pas de sens. Nous prenons un corps entier et nous commençons à le « déglobaliser », le mettre en morceaux. Pas contents de la déconstruction, nous prenons l’une ou l’autre partie, avec des critères qui m’échappent complètement, et, cerise sur le gâteau, nous les nions, nous faisons du « ni-ni ».
L’absurde est que nous ne gardons même pas ce qui reste. Les musées sont plus conservateurs, heureusement…..   

Pour lire la suite... il suffit de vous abonner...

Une page se tourne... Edito du Dr Garden-Brèche

Les pages d’une année qui s’achève se referment à peine. Déjà, fruits de l’automne, des feuilles vierges virevoltent et s’offrent à nous pour de nouveaux chapitres à écrire. Et puis l’inattendu survient, juste là, lorsqu’on s’y attend le moins.

 

 

Double lien thérapeutique et résistance. Dr Milton Erickson 

Roxanna nous a ouvert les pages de ce premier numéro de l’année. Nul autre que son père Milton ne pouvait en conclure les articles. Il nous démontre en pratique comment l’utilisation des résistances chez cet enfant va l’accompagner vers le succès. Il fallait oser…

 

 

 

 

Hypnose, Paradoxe Non-Vouloir. Drs Bouaziz et Gaudin

L’un des apprentissages les plus difficiles du soignant est d’accepter de ne pas avoir réponse à tout, pour tous ses patients. Accepter de ne pas toujours chercher à changer l’autre pour le laisser libre d’évoluer par lui-même. Une leçon d’humilité.

 

 

Humaniser, Réhumaniser le soin. Christine Guilloux 

Depuis l’aube de l’humanité, le soin nous accompagne. Sa perception par le patient, le ressenti, sont empreints de son rapport à la science, la technologie. Qu’en est-il de la relation ?

 

 

 

 

Enfants hyperactifs et Hypnose Ericksonienne. Dr Jean-François Marquet 

Dans ce remarquable article, Jean-François Marquet, pédopsychiatre et praticien en hypnose, nous démontre que les étiquettes liées à la nosographie et qui collent aux patients sont souvent délétères. Il vous révèle tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’hyperactivité de l’enfant et aussi quelques-uns de ses secrets thérapeutiques.  Un voyage mouvementé..

 

 

 

« Qui était mon père Milton Erickson ? ». Roxanna Erickson 

Le Dr Erickson Klein, l’une des filles de Milton H. Erickson, lève ici le voile, en exclusivité pour notre revue et pour la première fois, sur son point de vue de l’essence de la contribution de Milton Erickson à la psychothérapie. Son opinion que l’« Espoir » représente mieux encore l’élément central du travail d’Erikson que l’« Utilisation » est présentée et renforcée par l’histoire personnelle de sa vie dans la maison familiale avec son père.




 

En coulisse avec nous… Dr Garden-Brèche 

Si notre conception du temps en thérapie, telle que nous l’exposons lors de nos séminaires*, veut que passé, présent et futur coexistent en permanence, alors tout devient possible. Boire aux racines du temps écoulé pour le (re)-vivre autrement et dessiner un présent initiateur de nouvelles graines du futur. Elles germeront pour éclore en des instants créatifs et intuitifs. Ainsi fut construit ce premier numéro de l’année, dans l’urgence et la passion, autour de l’équipe naissante présentée dans l’édito.